Le blog du MiroirAuxEssences. "Depuis plus de 10 ans, ma vie est consacrée à mettre les Huiles essentielles sur le chemin de la connaissance".

Les Huiles essentielles pour usage vétérinaire

Aucun commentaire



Nos petits compagnons


L'USAGE VÉTÉRINAIRE



Nos Amis méritent bien, au même titre que nous,  des soins naturels, les Huiles essentielles sont aussi leurs meilleurs alliés.

Les éleveurs devraient utiliser couramment les Huiles essentielles pour leurs propriétés cicatrisantes, antivermineuses, antiseptiques et bactéricides.

A titre d'exemple, l'essence d' Origan est 25 fois plus active que le phénol, l'essence de Thym 13 à 14 fois plus, l'essence de Cannelle,  environ 8 fois plus et l'essence de Citron environ 4 fois plus.

Sur le cheptel, elles inactivent et détruisent les virus, modifient le terrain en le désintoxiquant, le rééquilibrant, le réacidifiant.

Des doses très petites, quotidiennes, suffisent à maintenir les animaux au mieux de leur état de santé.

Les Huiles essentielles accélèrent la croissance des jeunes bêtes.

L'utilisation des Huiles essentielles en art vétérinaire peut se faire de 3 manières :

  1. L'application locale sur les plaies : Les coups, les brûlures, les piqûres de vaccination, de compresses d'eau bouillie imbibées d'Huiles essentielles. Pendant 2, 3 jours, imbiber avec 30 gouttes d'essence de Lavande ; Puis imbiber avec 30 gouttes d'essence de Lavande, Géranium, Cannelle, pour les 2, 3 jours suivants.
  2. Par usage interne. Généralement, on fait absorber 1 goutte pour 10-15 kg, de poids vif, 2 à 3 fois par jour.
  3. Par inhalation. Par respiration des aérosols. Au cours des grippes d'écurie, d'affections ou d'épidémies graves, dans les clapiers, afin d'éviter la myxomatose, on conseille de faire 2 à 3 séances d'aérosols par jour, pendant 4 à 5 jours de suite.

Les aérosols ont un étonnant pouvoir antiseptique, un pouvoir de dispersion envers les microbes spongieux, les virus cylindriques mille fois plus petits que les microbes. Les aérosols avec leurs particules d'un micron, enveloppent les microbes, les empêchent de se reproduire, neutralisent leurs toxines à réaction alcaline, finalement les détruisent ou modifient leur condition de développement.


ASSOCIATIONS D'HUILES ESSENTIELLES


Diarrhée des animaux :


Lavande, Verveine, Sauge, Géranium

Infections diverses chez les animaux :


Cannelle, Girofle, Eucalyptus, Pin

Alterner tous les 2, 3 jours avec :
Lavande, Menthe, Citron

Pour donner de l'appétit :


Huile de foie de morue et Sauge,
Thym, Romarin

Alterner tous les 2, 3 jours avec :
Carvi, Coriandre, Estragon
et
Fenouil, Anis.

En vermifuge :


Chénopode, Thym.

Alterner tous les 2, 3 jours avec :
Bergamote, Lavande
Faire prendre Extrait d'ail et d'oignons

Bronchite vermineuse des animaux de haut gabarit :


Térébenthine seule

Alterner tous les 2, 3 jours avec :
Térébenthine, Pin.

Dans 1/2 litre de lait, ajouter :
15cc. Térébenthine, Pin

Donner 2, 3 fois par jour à un animal de 150 à 200 kg.





Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Votre guide de l'aromathérapie, des indications thérapeutiques et précautions d'usage. Blog sans but lucratif.