Le blog du MiroirAuxEssences. "Depuis plus de 10 ans, ma vie est consacrée à mettre les Huiles essentielles sur le chemin de la connaissance".

Méthodes de rajeunissement

Aucun commentaire

Mode d'action des essences aromatiques



En face de si nombreuses propriétés, beaucoup d'auteurs ont, depuis longtemps, cherché à découvrir le mode d'action des essences aromatiques. Des nombreuses théories avancées pour expliquer l'action des plantes et de leurs essences, il en est à retenir un certain nombre.
Différents âges au cours de la vie




Plus trop d'actualité, celle des stimulations biogènes de Filatov, des hormones végétales, et de penser que les essences agiraient en modifiant le champ électromagnétique des personnes et que les extraits de plantes soigneraient par l'effet de vibrations sur le système vago-sympathique. 

Enfin d'autres démontrent l'action des essences par la valeur de leur pH. 

La théorie de Filatov



Bio- ou phytostimulines, la théorie de Filatov des "stimulations biogènes", repose sur la notion fondamentale suivante : un tissu vivant (humain, animal ou végétal) séparé de son organisme et conservé dans des conditions de souffrance (froid, dessication, distillation...) produit - dans le cadre de sa lutte pour la vie - des substances de résistance : les bio- ou phytostimulines. 

Ces stimulines, introduites dans un organisme déficient, activeront les processus vitaux défaillants, renforceront le métabolisme cellulaire. 

Métabolisme signifie l'ensemble des transformations chimiques et biologiques qui s'accomplissent dans l'organisme et qui constituent l'acte de la nutrition améliorant ainsi les diverses fonctions physiologiques. 

Ces stimulines, tout à la fois, luttent contre l'infection et renforcent les propriétés de régénération tissulaire. 

Placenta et rajeunissement


Filatov est un savant Russe qui a réussi à mettre en évidence les possibilités régénératrices du milieu qui fut le nôtre pendant notre vie intra-utérine. 

Il s'agit d'une méthode totalement indolore, elle ne comporte aucun risque ultérieur. La pose de l'implant en milieu stérile est rapide. Il est mis en place après une brève anesthésie locale au-dessus du pubis. 

L'étroite ouverture - pas plus d'un centimètre - est refermée avec du fil de nylon et un discret pansement recouvre le tout. 

Les activités peuvent se poursuivre toutefois, les bains sont interdits pendant 48 heures. 

Le seul incident post-opératoire possible - bien que très rare - est l'hématome sous-cutané, sans autre préjudice qu'esthétique. 

Rythme de pose des implants

Il reste fonction de chaque individu : tous les ans, ou tous les 18 mois, ou tous les trois ans. 

Selon les spécialistes, plus le potentiel de récupération du sujet est important, moins le rythme sera fréquent. 

Plus le degré de fatigue est accentué, plus le rythme devra s'accélérer. 

Schématiquement entre 30 et 40 ans, il conviendrait de faire pratiquer deux à trois implants ; entre 40 et 50 ans deux à quatre ; entre 50 et 60 ans trois à cinq ; au-delà de 60 ans un implant tous les 18 mois. 

Pour une personne surmenée et présentant des troubles du fonctionnement, "la loi de Filatov" sera appliquée ; c'est-à-dire un implant tous les quatre mois jusqu'à stabilisation. 

Accoutumance

Ce qui est acquis, est acquis définitivement : lorsque les effets du premier implant s'estompent ou n'enregistre aucune accélération du processus de vieillissement. Il reprend exactement son cours normal. Il n'aurait été observé aucune accoutumance. 

La clinique, une machine à remonter le temps ?

En résumé de l'appréciation médicale sur l'apport des implants de placenta observée par des hygiénistes, on peut dire ce qui a été observé : dans les mois qui suivent la pose d'un implant, l'individu semble retrouver sensiblement la même vitalité, le même dynamisme, la même efficacité que quelques années auparavant, au moment où son âge physiologique coïncidait avec son âge réel.

Apparemment, en plus de n'être plus à la mode, cette méthode n'est pas donnée. Les cliniques où est appliquée la méthode Filatov se trouvent en Suisse. 

La méthode de Filatov semble être un acquis incontestable dans la lutte contre le vieillissement. Elle apporte les éléments nécessaires à un bain de jouvence personnalisé et durable. Aussi n'est-il pas question de l'ignorer. 

La seule contre-indication aux implants placentaires serait... l'indifférence et elle se situe aux antipodes de celui qui a fait une prise de conscience aujourd'hui pour conserver son capital-santé. 

N'hésitez pas à vous renseigner.

D'autres méthodes de rajeunissement

Les transfusions 

Changer son sang, c'est possible. Johnny était un adepte de cette thérapeutique qu'il pratiquait tous les ans. Ouvrir cet article sur une transfusion de sang comme cure de Jouvence.



L' Ozonothérapie . 



La thérapie par l' Ozone

Définition

L'objectif de ce soin est d'augmenter l'oxygénation du corps pour mieux le détoxifier.
Les injections d'ozone peuvent se faire sous la peau (hypodermique) dans le muscle (intramusculaire) ou directement dans la cavité d'un organe.

Comment agit l'ozonothérapie ? 

On insuffle dans l'intestin un mélange oxygène/ozone, qui forme un gaz très instable. Ce mélange se décompose instantanément en atomes d'oxygène qui se fixent à l'hémoglobine dès leur contact avec la muqueuse colique (par l'intermédiaire des vaisseaux sanguins dont elle est parcourue). L'oxygène diffuse ainsi rapidement dans tout l'organisme créant une détoxification immédiate et une meilleure respiration cellulaire.

Effets sur l'organisme 

Les effets de l'ozone sont immédiats et à long terme :La cellule élimine en profondeur les déchets toxiques absorbés parfois depuis très longtemps.
L'ozone a un effet anti-infectieux, anti-bactérien, anti-viral. Il limite également les infections chroniques. L'ozone améliore la circulation sanguine artérielle et veineuse. Il a une action relaxante, comme quand on respire profondément (en yoga par exemple). Il a une action défatigante en stimulant le métabolisme cellulaire. 

Les avantages de l'ozonothèrapie :

L'ozone est un anti-infectieux puissant, un stimulant majeur des défenses immunitaires, et un destructeur de toxiques, d'où de larges indications.

Il s'agit d'un moyen thérapeutique de haute efficacité, sans aucune toxicité (ni immédiate, ni par effet de cumul) et ayant un effet préventif. 

Son action est locale mais aussi et surtout générale. 

Le mode d'administration de l'ozone médical dépend du terrain et des problèmes de santé suivants :

- les bains d’ozone pour l'état général et le traitement de lésions de la peau.
- les insufflations dans les cavités naturelles (rectum et vagin), apportent de très grandes quantités d’ozone. - l’injection lente intra-veineuse directe.
- la petite autohémothérapie, où du sang prélevé avec une seringue, par voie veineuse, est ozonisé et réinjecté en intra-musculaire ou en intra-veineux
- la grande autohémothérapie, ou ozonation veineuse extra-corporelle.









   

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Votre guide de l'aromathérapie, des indications thérapeutiques et précautions d'usage. Blog sans but lucratif.