Le blog du MiroirAuxEssences. "Depuis plus de 10 ans, ma vie est consacrée à mettre les Huiles essentielles sur le chemin de la connaissance".

Le pollen

Aucun commentaire

Le Pollen en diététique

Chacun connaît l'abeille, cet insecte qui vit chez nous en ruches et, dans d’autres pays à l'état sauvage dans de vieux troncs d'arbres, des fentes de rochers, mais toujours en essaims de 25 à 40.000 individus régis selon un ordre bien établi. Tout essaim comprend trois sortes d'individus, à savoir : une femelle féconde nommée reine ; plusieurs centaines de mâles ou faux-bourdons uniquement destinés à féconder ; enfin les femelles infécondes parmi lesquelles on doit distinguer les nourrices qui surveillent la ponte et alimentent les larves, et les ouvrières au nombre de plusieurs milliers.

Fabrication

En puisant le nectar au fond des corolles, les abeilles butineuses se recouvrent de grains de pollen qu'elles rassemblent avec leurs pattes postérieures dans des "corbeilles" sous forme de pelotes dont elles approvisionnent la ruche pour servir, ainsi que le nectar, à la nourriture du couvain. Le couvain désigne l'ensemble des membres d'une colonie d'insectes avant leur éclosion, il est donc constitué d’œufs, de larves et nymphes. 

La quantité moyenne de pollen recueilli par une ruche et par an oscille entre 25 et 30 kg. 

Apparence


Le pollen se présente sous forme de pelotes de 20 à 25 mg contenant 3 à 4 millions de grains de pollen par le butinage des abeilles sur des fleurs toujours saines. Alors qu'un homme ne peut ramasser à la main qu'un demi-gramme de pollen à l'heure, on peut le prélever sur les abeilles en plaçant à l'entrée de la ruche une petite grille dont les mailles laissent passer l'abeille mais accrochent les pelotes de pollen ce qui permet d'obtenir 100 à 200 g de pollen par ruche et par jour. 

Sa composition chimique.

 Elle dépend surtout des plantes sur lesquelles il a été récolté. 

Eau 15 MS 85 = P 30 + L 5 + G 40 = 320 Calories = 1 350 KJ 

Le pollen contient en plus des principes nutritifs courants des substances biologiquement actives dont l'inventaire et le rôle sont en cours d'études ; toutes ces molécules sont à l'intérieur d'une coque résistante aux enzymes digestifs, d'où l'obligation de préparer une farine par éclatement.


Composition :

- de l'eau, 15 à 20 %, 
- des glucides avec moitié de sucres ; 
- de l'amidon ou dextrine (glucide issu de l’hydrolyse de l’amidon.) ;
 - du calcium, des traces de phosphore ; 
- des protéines, 
- des acides aminés (les plus importants), 
- des acides glutamiques, arginine, lysine...,
- différents sucres dont le lactose,
- la rutine (17 mg/100g) substance préventive contre la fragilité capillaire, 
- la Provitamine 1 (carotène), 
- des ferments favorisant la digestion des sucres et amidons, l'utilisation des phosphates,
- des substances hormonales fonctions de croissance, stimulants endocriniens, 
- du Chrome,( important dans le diabète), 
- des substances vitalogènes issues des plantes touchées par les rayons solaires, voire cosmiques, et d'autre part une quantité variable de vitamines : 
- vitamines A ; 
- complexe du groupe B (Vitamines B1, B2, B6, PP, C, D, E). 

Plusieurs d'entre elles sont instables, c'est pourquoi un flacon de pollen ne doit pas rester à l'air libre. 


Propriétés

Le pollen peut être utilisé à raison d'une ou deux cuillers à soupe par jour. 

Il doit être conservé dans un endroit très sec. 

Ses indications sont : 

- Le rééquilibre nerveux des asthéniques, surmenés, déprimés, maigres dévitalisés, 

- Le rééquilibre du système glandulaire (diabète, obésité, rachitisme), 

- La régulation intestinale des constipés ou diarrhéiques (actions bactériostatiques, protectrices de la flore intestinale, anti-putride. 

Mais les résultats les plus spectaculaires résident dans le traitement des inflammations de la prostate (en association avec magnésium et oignon).

 Il sert également à combler les carences en protéines chez le végétarien ou le végétalien dans certains cas. 

Posologie pour l'adulte :

- Une cuillerée à soupe chaque matin, soit pur, soit en suspension dans une tasse de café au lait à une température de 15 ° pour ne pas détruire les principes actifs. 

La dose d'entretien serait de 20 g par jour et par adulte normal.   

Recettes


Mode d'absorption du pollen :

Boisson au pollen :
Pollen 5, miel 1, eau 80.
Bien agiter. Placer à 20° et consommer à partir du 3ème jour un litre de cette boisson à 5 % avant les 2 principaux repas.
Pâte au miel et au pollen :
Pollen 50g, miel liquide : 250 g
Mélanger 2 à 3 cuillerées à café le matin à jeun.
Mélange triple :
Pollen : 10 g, Miel 50 g, Beurre 100 g.
Mélanger. A employer en tartines. A conserver en pots en grès.


Conseils :

Bien mastiquer, ensaliver très lentement le pollen consommé brut en pelotes. Toutefois il est à noter que son action est lente et doit être prolongée au moins 15 jours. 

Mais il faut savoir également qu'en raison de son caractère très nutritif, afin d'éviter toute surcharge organique, il est conseillé de faire plutôt des cures assez courtes et répétées.

Un alicament naturel

Cet aliment-médicament a suscité de nombreux écrits, pour ses propriétés diététiques. Messieurs Chauvin, Lenormand ; Alin Caillas ingénieur-agricole, M. Marchesseau ont donné à ce sujet de fort bonnes documentations.

Le pollen est constitué de toutes sortes d'éléments qui ont une très grande valeur biologique, pour entretenir notre organisme en bonne santé.

Sa composition est variable selon les espèces végétales d'où il provient. Elle est assez voisine de celle de la levure.

On trouve environ 35 % de protides dont 15 à 20 % sous forme d'acides aminés libres, indispensables, directement assimilables.

Ces acides aminés très divers dans la composition du pollen, représentent à poids égal 5 à 7 fois en plus, des acides aminés de la viande de bœuf ou des œufs ou des fromages.

Il contient 40 % de glucides, environ 3 % de sels minéraux et d'oligo-éléments catalyseurs, des vitamines du groupe-B B1 B5 B6 B3 pp de la vitamine-C, de la vitamine-A dont du carotène et des caroténoïdes.

Des savants russes auraient identifié la vitamine-H, la vitamine-E et de law Rutine que l'on trouve en quantité plus importante dans le pollen de sarrasin.

Le pollen contient également 25 % de substances voisines de la cellulose et de la lignine.

Est notée la présence de ferments, de diastases, d'hormones et d'un facteur antibiotique qui lui confère une activité bactériostatique, active sur certaines souches de colibacilles et de salmonella.

Cette richesse du pollen mérite donc une place très importante parmi les aliments diététiques.

 On le dit "aliment miracle" destiné à tout soigner.

Indications :

- Les troubles intestinaux. Le pollen assure la régularisation des fonctions intestinales. Il traite aussi bien la constipation que la diarrhée, les colites, l'entérocolite, l'entérite, les putréfactions intestinales, la colibacillose, l'infection par le salmonella. Le pollen régénère la flore intestinale.

- L'asthénie, les dépressions nerveuses, la neurasthénie, les névroses, les troubles psychiques, les hémorragies cérébrales, réticulaires et du cœur.

- La fatigue, l'asthénie de la sénescence avec perte de vitalité.

- L'amaigrissement ou l'obésité par un retour vers l'équilibre.

- Les troubles de la circulation artérielle et veineuse, la fragilité capillaire, hématome spontané, sang trop épais, la fragilité vasculaire.

- La faiblesse, l'anémie, par la remontée rapide du taux d'hémoglobine dans le sang, et celle des globules blancs. C'est un facteur de croissance pour les jeunes déficients, dont il permet une reprise de poids rapide.

- Pour les soins de la chevelure, par ses acides aminés soufrés, la cystine, il favoriserait le système pileux et arrêterait la chute des cheveux ou la préviendrait.

- En dermo-pharmacie, pour les soins de beauté, le pollen est largement utilisé.

Il est admis dans de nombreux produits cosmétiques.

La cure de pollen frais

Si vous ressentez une baisse de tonus, constatez que votre peau est terne, des problèmes d'ongles ou de cheveux, ou si vous souffrez d'un déséquilibre intestinal, comme diarrhée, constipation, inflammation, n'hésitez pas à l'utiliser.

Le pollen frais est récolté et immédiatement congelé. C'est ainsi que sont restitués les lactoferments qui sont de bonnes bactéries nécessaire au bon fonctionnement de l'intestin. Ils sont ici naturellement présents et très bien assimilés, surtout consommés avec un fruit cru. Choisir de préférence la banane et l'avocat si vous présentez des intolérances aux végétaux.

Le pollen frais contient aussi de nombreux antioxydants, des vitamines, des minéraux et oligoéléments, des enzymes, des éléments immunostimulants.

Il se prend à la cuillère.

(Présent dans toutes les maisons de régimes).









  Sources : Familiales, Chauchart, Flickr

Aucun commentaire :

Enregistrer un commentaire

Votre guide de l'aromathérapie, des indications thérapeutiques et précautions d'usage. Blog sans but lucratif.