Il serait intéressant d'étudier l'influence éventuelle du diamètre des particules aérosolisées sur l'intensité de la désinfect...

A propos des aérosols

/
0 Comments

Il serait intéressant d'étudier l'influence éventuelle du diamètre des particules aérosolisées sur l'intensité de la désinfection

Tant pour les aérosols "désinfectants" ambiants que pour les aérosols médicamenteux utilisés en thérapeutique




aérosols





L'étonnant pouvant antiseptique des essences est donc actuellement un fait bien établi. Aussi, ne sera-t-on pas étonnés d'apprendre qu'il s'est avéré impossible d'augmenter le pouvoir antiseptique des dentifrices aux essences, par addition des bactéricides les plus réputés.

Rien n'a pu égaler l'efficacité des mélanges à base d'anis, de girofle, de camomille, de menthe et d'autres huiles essentielles.

Les aérosols produits par pulvérisation pneumatique sont formés de gouttelettes de diamètres divers. Mais après un certain laps de temps, l'aérosol abandonne les particules les plus lourdes de sorte qu'il n'est plus constitué que par un micro-brouillard qui tend à s'homogénéiser. Ceci justifie l'emploi, dans les appareils générateurs d'aérosols, des chambres dites "de détente" où l'aérosol se stabilise par dépôt des particules les plus lourdes.






Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Dis-moi ce que tu manges, je te dirai ce que tu es.
Physiologie du goût, B-S