On prend des kilos par diminution combustive. Il s'agit dont de mener de front amaigrissement et exercice. Mais, avant...

Maigrir avec un équilibre alimentaire

/
0 Comments



On prend des kilos par diminution combustive. Il s'agit dont de mener de front amaigrissement et exercice. Mais, avant tout,  c'est vers soi-même qu'il faut se pencher, perdre en mangeant moins. Si le résultat escompté ne satisfait pas, il reste la nouvelle conduite alimentaire.






Tu as de la graisse en haut
Tu manges trop !
Tu as de la graisse en bas
Tu ne manges pas !
Tu as de la graisse en haut
Tu manges trop !
Tu as de la graisse en bas
Tu ne brûles pas !




Diminuer l'apport calorique avec des produits de base




ÉDULCORANT DE SYNTHÈSE A L'ASPARTAM

En poudre, morceaux ou liquides (conservant le pouvoir sucrant à haute température)

MATIÈRES GRASSES

  • Beurre allégé ou végétal,
  • Huile olive, équilibrée en Oméga 3/6, pépins de raisins,
  • Huile de paraffine (pour d'éventuels problèmes de transit).

AROMATES

Ne pas les oublier, ils peuvent se substituer au beurre ou à l'huile pour les viandes et poissons.

MODES DE PRÉPARATION

  • Proscrire le Wok (la température monte à 300 ° produira des hydrocarbures cancérigènes),
  • Préparations mijotées sans ou avec très peu de matières grasses à préférer à la poêle,
  • Proscrire le barbecue,
  • Éviter les grillades au maximum. La flamme transforme les graisses en benzopyrène, substance cancérigène.

CUISSONS

  •  Le cru,
  • Pocher soit cuire doucement en immergeant dans un liquide frémissant ou bouillant
  • Cuisson vapeur,
  • Cuisson en papillote : on enferme l'aliment dans une feuille de papier sulfurisé
  • Cuisson à l'étouffée : les aliments sont enfermés dans une cocotte. La température ne dépasse pas 100 ° C. Cette technique préserve les qualités nutritives des aliments avec la cuisson régulière. 
  • Braiser (cuisson longue et arrosée), rôtir ou poêler sans ou avec très peu de matière grasse. L'aliment cuit rapidement et conserve ses vitamines.

QUELQUES CONSEILS


  • Varier ses menus pour éviter un sentiment de frustration. Saler raisonnablement,
  • Respecter son sommeil,
  • Respecter le rythme des repas. La consommation de l'alimentation en une seule prise fait grossir alors que, au contraire, on aide son amaigrissement en répartissant la même alimentation en trois repas égaux. Donc, ne pas faire l'impasse sur le 11H00 et le 17H00,
  • Le travail de la digestion nécessite beaucoup d'énergie, autant qu'une séance de gymnastique d'une heure. Autrement dit on élimine autant de calories en mangeant souvent qu'en marchant beaucoup.
  • S'autoriser un écart de temps en temps,
  • Ce qui a été constaté par le corps médical et les hygiénistes, sur le plan de la prise de poids, est que le repos allongé après le repas est source d'engraissement pour une raison ignorée. C'est ainsi que nombre de vacanciers prennent du poids pendant leurs congés dans les pays chauds. C'est bien ce qui nous arrive avec les températures qui montent. 

LES ENNEMIS

  • L'apéritif (calorique, de plus il augmente l'appétit),
  • Les amuses-bouches,
  • Les vins, alcools, sodas, boissons sucrées,
  • Les sandwiches au pain blanc, croques monsieur, quiches et autres entrées avec de la nourriture transformée. Les pâtisseries du commerce, confiseries,
  • Les féculents dans cette période de régime : pâtes, riz, pommes de terre, que vous rajouterez dans la phase de stabilisation,
  • Dans les fruits il faut éviter : banane, raisin, fruits secs,
  • Dans les crudités, il faut éviter : betterave et avocat.

LES AMIS

  • L'eau sous toutes ses formes. Boire 1 à 2 Litres par jour,
  • Les protéines : viandes, poissons, œufs, volailles, jambon blanc,
  • Une bonne répartition des repas,
  • Une vraie détermination qui perdurera après l'arrêt du régime.

AIDES


- Médicament homéopathique : Fucus vesiculosus 4DH
- Antimonium tartaricum 9 ch de Boiron




LA CONDUITE ALIMENTAIRE DE BASE


Le respect de vos habitudes, de la vie de famille, des horaires de travail. Il est indispensable de boire 1 à 2 Litres d'eau par jour (minérale ou du robinet).


LE PETIT DÉJEUNER


Comme en principe vous le prenez chez vous, vous avez libre choix :

- Café ou thé ou tisane sans sucre, si c'est trop difficile adoptez le sucre allégé

avec 1 à 2 tranches de pain complet si possible + beurre.


VERS 11H00


- 1 fruit sauf banane, raisin, fruits secs ou un yaourt
- De l'eau.


LE DÉJEUNER


- Crudité sauf betterave ou avocat
- Protéines (poissons, œuf, volaille, viande)
- Légumes verts
- Yaourt ou fromage SANS PAIN.

Ou :


- Pâtes ou riz ou kinoa ou autre féculent
- Avec légumes verts.


VERS 17H00


- Tisane, thé léger, ricoré
- Yaourt, fromage blanc, fruits
- Eau.


LE DÎNER


- Soupe, potage de légumes SANS POMME DE TERRE
- Protéines en fonction du déjeuner : Plus ou moins copieux
- Salade ou/et légumes verts
- Fromage de préférence allégé (20 à 30 %) SANS PAIN.

EN SOIRÉE


- Tisane, infusion SANS SUCRE



Il faut savoir arriver à son point d'équilibre et accepter son corps. Il s'agit de se maintenir à son poids d'équilibre et de se sentir bien dans sa peau. Dans le cas où on ne voudrait pas se priver, il s'agirait, tout simplement, de supprimer le pain, les féculents et l'alcool. Le reste de l'alimentation restant normal.





Sources : familiales & médicales







Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.