Bonjour mes Amis, Si l'on veut comprendre pourquoi cet article est si différent de ceux que j'ai l'habitude d'écrire, on ...

Verveine odorante (citronnée)

/
1 Comments
Bonjour mes Amis,

Si l'on veut comprendre pourquoi cet article est si différent de ceux que j'ai l'habitude d'écrire, on devra lire les paragraphes qui précèdent les indications thérapeutiques sur la verveine citronnée, avec la plus grande attention.




Ce qui est proposé ici à l'internaute, c'est un exemple à ne pas suivre, appelons le, le nôtre.

Aloysia citrodora
Auteur H. Zell


VOICI UNE HISTOIRE


Depuis que mon ancien bureau s'est converti  en algéco au milieu d'une pelouse,  se dotant d'une double fenêtre, d'un soleil qui m'inonde à l'Est sans crier gare, j'éprouve une impression de résurrection. Aujourd'hui, dès lors que je pénètre dans mon jardin anglais pour assurer mon poste de travail, l'air frais me transporte, la porte ouverte donne la clarté, autant d'éléments qui contribuent à recouvrer des harmonies normales. La nature produit une influence favorable sur la pensée et les idées. Comme nous en avions besoin ! et de ce sommeil retrouvé !

On ne demandait pas grand chose en fait, juste un coin de ciel bleu.  Comment cette lumière est heureuse et cette ombre, douce,  dans mon nouvel environnement de travail... J'ai enfin quitté mon bunker. Celui que mon oeil habitait voilà dix ans ! Un bureau à l'intérieur d'un entrepôt. Un bureau sans fenêtre, sans pelouse, sans oiseau à épier. Vous me direz, vous n'êtes pas là pour épier les oiseaux, mais pour travailler, toutefois nous priver d'un carré d'air frais est un phénomène anti-cérébral. Emplir de poussière nos poumons à la place de cet air frais, une ombre à notre quotidien et une entrave à nos facultés intellectuelles. Et de la poussière, il y en avait des tonnes.


Comment ne l'avait-Il pas considéré ? Merci à mon nouveau patron, malheur à toi, Ô l'Ancien ! tu vois, tu n'as pas assez pensé à nous, à nos petites santés, nous t'en voulons, je t'en veux de m'avoir obligée à travailler dans d'insidieuses conditions ; de là tu me diras, comme tu nous disais, "ceux qui ne sont pas contents ici, ils s'en vont !" mais tu vois, j'aimais trop le travail pour en être partie, et j'en avais trop besoin pour pouvoir m'acheter des livres de santé, donc je suis restée, d'où la notion d'exemple dans mon accueil,  aussi aujourd'hui, je revis ! j'ai toujours écouté la voix de la nature, pensé que dans la vie, rien ne durait, tout passait, même ça.  J'appelle ceci "ça" car, un tel manque de respect, ça ne mérite que d'être "ça". Envers nous qui t'avons aimé. Tu nous as payés, certes,  donc nous t'avons servis, mais ne nous aurais-tu pas spolié la santé ? Nous ne méritions pas ça.

Comment ne pas savoir, toi qui savais toujours tout dans ton entreprise, et magnifiais tes produits, que la vitamine D assurait l'assimilation du calcium et l'équilibre du phosphore. Bien sûr tu n'étais pas concerné vu qu'il était normal que tu détiennes le plus grand bureau éclairé de la Société, face contre terre, vue sur ciel, face au loin ; j'étais le mineur qui sortait du fond de son trou, pour ramener le charbon à l'air libre. Point de vitamine D dans le trou, déminéralisation continue assurée, développement anormal du tissu cartilagineux qui ne se différencie plus en tissu osseux. C'est du jargon bien sûr mais si nous avions attrapé de gros os incurvés, ça s'appelait du rachitisme !

Il est vrai que nous en avions terminé depuis longtemps avec notre croissance, seulement voilà, nous avons manqué de cette vitamine. Et ce corps irradié par les rayons ultra-violets, n'a pu se transformer en vitamine D3 par ouverture d'un de ses cycles dans nos organismes privés de l'astre solaire. Ces précisions, elles sont pour mes internautes. Encore aurait-il fallu nous dire que cette fameuse vitamine D existât dans les produits naturels. Impossible de savoir si les yaourts de la cantine étaient suffisamment nombreux, s'il restait assez d'huile de foie après avoir cuisiné les thon bar flétan, et morue qui en contenaient ?  vu que je n'y mangeais pas.

En somme,  j'en perdais le sommeil, de cette poussière mélangée aux tubes néons dans ce vase clos du bas,  et je me suis mise à la Verveine citronnée  😏😄



Verveine citronnée

(ou verveine odorante)


Aloysia ou Lippia citriodora (Verbénacées). Vervena tripylla.





Il s'agit d'un arbrisseau originaire d'Amérique que l'on cultive dans les jardins et dont les feuilles, assez semblables à celles de la menthe exhalent, lorsqu'on les froisse, une odeur citronnée très agréable d'où le nom de verveine citronnée.




L'huile essentielle de Verveine citronnée











SES PROPRIETES




L'infusé est excitant, stomachique et antispasmodique.


Composition de la plante fraîche. Citral accompagné de limonène, cinéol, et de composés aldéhydiques et cétoniques dont le camphre de verveine.



Grâce à ses vertus calmantes, elle est préconisée dans les cas d'angoisse, d'anxiété, voire de dépression.

Elle possède des vertus anti-inflammatoires, soulageant les arthrites, rhumatismes, douleurs musculaires.

Elle favorise le sommeil.

Elle est astringente.


APPLICATIONS PRATIQUES :


Domaine de la santé


En cas de douleurs rhumatismales ou musculaires  :
- Diluer 4 gouttes d'HE de verveine citronnée dans une cuillère à soupe d'huile végétale et masser la zone douloureuse.

Pour l'angoisse et le stress :
- Ouvrir le flacon d'HE de verveine citronnée et prendre 4 à 5 inspirations profondes.

Dans le cas d'insomnie :
- Chaque soir, déposer 1 ou 2 gouttes d'HE de verveine citronnée sur votre oreiller.


Domaine de la beauté


Adapté aux peaux grasses :
- Verser 5 gouttes d'HE de verveine citronnée dans 1 bol d'eau chaude. Placer votre visage au-dessus, protégé par une serviette. Laisser les vapeurs s'incruster dans votre peau et la nettoyer pendant 2 à 3 minutes. Essuyer avec un rond de coton à démaquiller.

Détente :
- Le soir avant le coucher, il faut diluer 10 à 15 gouttes d'HE de verveine citronnée dans 1 cuillère à soupe d'huile végétale ou de base pour le bain, verser dans le bain et y rester une dizaine de minutes.




PRÉCAUTION PARTICULIÈRE

L'huile essentielle de Verveine odorante peut être irritante : faire un test en déposant une goutte au creux du coude. Elle est aussi photosensibilisante (1)




***



Aujourd'hui, nous avons retrouvé  nos liaisons, nos élans,  je peux enfin mesurer le prix d'un carré d'air pur et de soleil matinal, de rosée du matin, à cause d'eux, je vais penser plus juste.

Et ma nouvelle pelouse est d'autant plus belle qu'elle a été négligée par ses habitants; elle est donc magnifiquement belle. Pourvu qu'on lui  impose le moins possible de taille et autres arrangements utiles mais si disgracieux afin qu'elle le reste.



***



(1) Signifie une sensibilisation de la peau, surtout ses parties peu pigmentées, qui a une réaction anormale à la lumière solaire à la suite de l'absorption de certains végétaux ou substances appelés photosensibilisants.







Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

1 commentaire:

  1. Merci pour ces précieuses informations :-)
    Bon week-end.
    Samia

    RépondreSupprimer

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.