REEDITION d'un billet d'humeur posté le 9 juin 2010 sur la plateforme Overblog. Web, Je te juge !     "La liberté n'est n...

L'espace entre blogueurs et blogués

/
0 Comments
REEDITION d'un billet d'humeur posté le 9 juin 2010 sur la plateforme Overblog. Web, Je te juge !   "La liberté n'est ni une invention juridique ni un trésor philosophique, propriété chérie de civilisations plus dignes que d'autres parce qu'elles seules sauraient la produire ou la préserver. Elle résulte d'une relation objective entre l'individu et l'espace qu'il occupe, entre le consommateur et les ressources dont il dispose" (Tristes Tropiques, 1955).



Espace blogueurs blogus

   
Où sont les visiteurs du MiroirAuxEssences d'OB ? Je prends donc la liberté aujourd'hui de me demander : mais qui sont-ils ? un simple passage comme nous sur cette terre ? Je pensais, comme le magazine Nature et découvertes rendant un hommage au célèbre agronome nutritionniste, Antoine Augustin Parmentier, que j'avais la réponse à la question : "Pourquoi les visiteurs n'aiment que les pommes de terre et non pas les médecines douces ?".  Ils n'utilisent plus les huiles essentielles pourtant si populaires depuis l'Antiquité ? Quid des anonymes  de mon blog qui passent sans lancer un sujet de discussion ? (20 à 35 visiteurs /jour néanmoins). Beaucoup de questions sans réponse.

Mais une réponse certaine : Mesdames et Messieurs les internautes, je vous offre malgré tout le verre de l'amitié, prenons  un jus de carotte ensemble, un produit naturel diététique ... En tant qu'issue d'une famille de naturopathes, je ne préfère pas vous offrir de boisson alcoolisée, ou même vous conseiller la pratique du binge drinking (hyper-alcoolisation), l'abus d'alcool est mauvais pour le foie,  nocif pour la santé, mais, si vous le voulez bien, buvons tous notre nectar et tournons en dérision une page de ce blog. Il en faut pour continuer à avoir de l'inspiration.. Et laissez-moi poursuivre en vous racontant ce qu'est devenue cette armée d'ombres qui n'a jamais existé ?
  
Rien : à vrai dire, je l'ignore puisque les fantômes ne parlent jamais. Ils s'évanouissent ensuite.  Serait-ce par timidité ou comme dans le nucléaire, ces risques qu'on tait, qu'on n'évoque jamais ? Allons donc ! je ne vais pas vous manger***** dépit passager ? Oui, certes, rancune face à l'indifférence ambiante de ce blog ouvert sur OB qu'ils nomment la première plateforme de France. Mais après-tout, un silence salvateur préférable à une ou un qui multiplierait  les coms acerbes comme ces trolls qui polluent certains blogs attirant des foules immenses d'internautes venus là uniquement pour se marrer. Des styles d'échanges habituels, qui avaient cours sur la plateforme Blogspace, laquelle nous a tous lâchés et les trolls ont disparu.  Par là même, j'évite de me traîner une ribambelle de critiques ou d'admirateurs qui me feraient rêver d'être ce que je ne suis pas.

No comment :  Ici, c'est loin d'être le cas ! mais la Terre ne continuera-t-elle pas de tourner ?  Zéro commentaire, zéro appréciation, zéro suggestion, à vous  étonner de persister dans le blogging. Comment obtenir une foule dense de lecteurs ? That is the question ? Le genre humain attachera-t-il un jour de l'importance à la phyto-aromathérapie ? Espérons-le pour sa santé ! Mais ne désespérons pas ; d'ailleurs au vu du succès qu'obtiennent les lieux où l'on utilise les huiles essentielles (Spa et autres domaines ) et où l'on préconise, les remèdes de bones fames, l'espoir est permis.


 

Humeur passagère, sans doute. Seulement, vu le vide sidéral pour une galerie de muets, la conclusion serait, sans aucun doute,  qu'on n'a pas su faire.



Il faut savoir que la plateforme Overblog a beaucoup modifié ses interfaces depuis sa migration sur Kiwi, mon MiroirAuxEssences comprend beaucoup trop de liens pour se contenter d'une édition d'articles basique. Il aurait été fastidieux de reprendre un à un chaque lien pour le renommer ensuite. J'ai décidé de partir. 


Migration sur Blogger


Et je ne l'ai pas regretté. La plateforme Blogger est extrêmement bien faite. Mon blog de recettes de Boissons vient d'être fusionné avec celui des Huiles Essentielles dans un but de diversification des articles proposés. Mais il reste toujours visible sur l'ancienne adresse.


Il reste du travail inachevé et mea culpa si tout n'est pas parfait.  J'aurais pu décider de la suppression de cet article qui n'a plus grand intérêt si ce n'est celui de la progression actuelle,  mais je n'ai pu résister à une archive des longs  moments passés sur Overblog et de vous les faire partager ... 


Bonne lecture à tous





Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.