A la cueillette des plantes rigoureusement sélectionnées et à leur minutieuse distillation, ne suivent que les indispensables manipulation...

Les garanties sur l'essence elle-même

/
1 Comments
A la cueillette des plantes rigoureusement sélectionnées et à leur minutieuse distillation, ne suivent que les indispensables manipulations des arômes, qui sont, après simple filtration, directement stockés dans des cuves inaltérables et hermétiques entreposées dans une cave fraîche afin de leur éviter une oxydation et une polymérisation préjudiciables par l'air, la lumière ou la chaleur, se traduisant par une variation progressive des couleurs.

 

Huiles essentielles, remplissage





1 - L'EXTRACTION - QUELQUES EXEMPLES
 


Articles précédents en rapport :




La couleur des flacons. Conditionnez-les dans des flacons bleus et hermétiques qui ne sont pas un luxe mais une protection nécessaire, parfaite en l'absence de plastique ou de caoutchouc sur lesquels s'opère une micro-dissolution. La protection relative est nulle avec un verre blanc ; moyenne avec un verre jaune qui absorbe les U.V. (radiations entre 3000 et 5000 A) ; et excellente avec le verre bleu qui absorbe les rouges (radiations entre 5000 et 7000 A).


A - Elle doit être : 100% NATURELLE



Ce qui signifie non dénaturée avec :


- des esters synthétiques de faibles prix, dits "parfums",
- des agents émulsifs chimiques, hydrosoluble (monostéarate de sorbitanne polyoxyéthylène) ou liposoluble (monostéarate de sorbitanne),
- ou des diluants d'origine pétrolique, à savoir des huiles minérales servant de base à certaines préparations, du white spirit se retrouvant quelquefois dans la térébenthine et même (cela s'est vu) de l'essence d'auto ou du kérozène dans la lavande ! Cette profonde altération les rend allergisantes, voire cancérigènes et leucémigènes, et perturbe leur absorption.


B - 100% PURE

C'est-à-dire :

- Exempte d'autres Huiles Essentielles similaires, à savoir, par exemple, du lavandin super, peu camphré, de moindre prix, dans de la lavande fine, déjà mélangée de par les plantations composites ; ou bien d'autres huiles Essentielles "passe-partout", comme la térébenthine par exemple, qui se retrouve trop souvent dans nombre d'essences dites "pures", mais à quel pourcentage ? et comme l'essence de cèdre ou de gurgum ; exempte également d'huiles grasses peu odorantes ou désodorisées (ricin, blanc de baleine, stéarate...) et bien sûr d'alcool qui l'alcalinise, ni d'autres additifs possibles.

- Certaines essences rares ou rarissimes ne se trouvent que reconstituées : ainsi celles de Niaouli, de Rose et surtout de mélisse et de Verveine, ne pas accepter l'allongement ni la dilution, en mauvais jargon, celle se nomme "faire la sauce". Du producteur à l'utilisateur, en passant par divers intermédiaires, les risques sont grands de trouver des essences trafiquées.


Halte à la falsification

Restez extrêmement vigilants.
N'existe-t-il pas des "maîtres-coupeurs" ?


Par oui-dires :


- En son temps, une maison de la Drôme s'est vue réexpédier des USA 20 tonnes de lavande falsifiée, et pourtant les acheteurs américains sont très bien conditionnés sur la "sauce" qu'on leur propose au point de refuser comme artificielles et douteuses de véritables Huiles Essentielles naturelles de plantes sauvages. Là, la falsification avait été poussée trop loin. Un laboratoire, surpris de la qualité d'une Huile Essentielle de graines de céleri et du prix demandé, a poussé les analyses des autres essences de céleri, garanties naturelles, qu'il achetait ; il s'est aperçu qu'elles étaient trafiquées à 80 %.

- Un autre laboratoire importe de l'essence de citron naturelle ; il s'avère qu'elle se trouve un jour trafiquée à 60%. Le producteur de confiance est  hors de cause. L'enquête prouve que le fût remis à la douane, pour être plombé et expédié, passe dans les mains d'habiles trafiquants qui le percent, remplacent une partie du contenu par du Citral synthétique de moindre valeur et le rebouchent sans traces.

- Un masseur-kinésithérapeute suisse de passage chez un fournisseur français, qui livre en haut de gamme des Huiles Essentielles supérieures mais non garanties pour usage médical, se plaignait d'être indisposé une 1/2 heure après les massages aux Huiles Essentielles (brûlures des mains, démangeaisons...)

Un échantillon de Lavande officinale sauvage étant là, on lui fit pratiquer un massage avec et, une heure après, il déclarait surpris : "C'est la première fois que je n'éprouve aucun malaise".





En conclusion :
acheter en magasins spécialisés, avec certification de l'huile.


  





Sources : familiales,



 
 
 
 
 


Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

1 commentaire:

  1. nessa
    01/12/2013 18:10:15

    ahhhh c'est grave ça j'espere que l'es HE bio que j'utilise ne sont pas concernées pas cette falcification!

    RépondreSupprimer

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.