Parties utilisées : fleurs, plante, essence

Camomille romaine ou noble

/
0 Comments

Parties utilisées : fleurs, plante, essence


Camomille

Anthemis nobilis Composée 


PRINCIPAUX CONSTITUANTS CONNUS :


Une essence obtenue par distillation à la  vapeur des fleurs (éthers angélique et isobutyrique, un principe amer, un camphre spécial, l’anthémène, des sesquiterpènes : azulène … artemol), résine, gomme, phytostérol, calcium, soufre …



PROPRIETES :

(utilisées depuis l’Antiquité)  

Usage interne :

- tonique
- antispasmodique
- antalgique
- sédatif nervin doux (enfants)
- apéritif
- stimulant (augmentation du nombre des leucocytes)
- stimulant gastrique, digestif
- anti-anémique
- vermifuge
- emménagogue
- vulnéraire (ulcérations ou irritations intestinales)
- bactéricide (bactériostatique)
- fébrifuge
- sudorifique
- cholagogue

Usage externe :

- anti-névralgique (rhumatismes, goutte)
- anti-ophtalmique
- antiphlogistique et cicatrisant

INDICATIONS :

  Usage interne :

- migraines
- névralgies (surtout névralgies faciales
- dentition douloureuse des enfants
- vertiges
- troubles de la ménopause
- insomnies
- inappétences
- digestions difficiles, flatulences
- ulcères d'estomac et intestinaux
- troubles digestifs des enfants (diarrhées, crampes gastriques et intestinales)
- maladies infantiles
- entérite
- anémie
- engorgement du foie et de la rate
- dépression nerveuse et crises nerveuses
- irritabilité
- convulsions
- dysménorrhées, aménorrhées liées à des troubles nerveux
- douleurs lombaires et céphalées de la grippe
- parasites intestinaux (ascaris, oxyures)
- fièvres intermittentes et des gens nerveux

Usage externe :

- conjonctivites
- dermatoses inflammatoires
- brûlures, furonculose, dartres, eczéma
- plaies banales et infectées
- prurit vulvaire, urticaire
- douleurs rhumatismales et goutteuses

  MODE D’EMPLOI :

Usage interne :

- infusion : 5 à 10 têtes par tasse. Une tasse avant les repas : inappétence
- poudre : dans du miel, 2 à 10 gr par jour
- essence : 2 à 4 gouttes plusieurs fois par jour (sur un morceau de sucre ou en solution alcoolique)
- comme vermifuge : une cuillerée à soupe de plante coupée par tasse. Bouillir et infuser 10 minutes. Une tasse le matin à jeun et 1/2 heure avant les repas.

Usage externe :

- contre conjonctivite, inflammation des paupières : une cuillerée à soupe de fleurs par tasse. Bouillir et infuser 10 minutes. En lavages ou bains d'yeux.
- contre les douleurs rhumatismales et goutteuses :
huile de camomille :
fleurs sèches ................................ 20 gr
huile d'olives ................................100 gr
chauffer au bain-marie 2 heures. Passer avec forte expression et filtrer à travers un linge fin. Ajouter 10 gr de camphre (en frictions).

- décoction dans un bain ou en compresses ou lavages, dans dermatoses, brûlures, furoncles, dartres, eczémas (propriétés antiphlogistiques, décontractantes, désodorisantes).


N.B.

Voir à romarin, formule de bain aphrodisiaque.











Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.