Formules anciennes d'huiles parfumées à réaliser soi-même Elles sont simples à réaliser et  avec un peu de temps et de patience, ...

Formules anciennes d'huiles, Bergamote, Portugal, Néroli, Lavande

/
0 Comments

Formules anciennes d'huiles parfumées à réaliser soi-même


Elles sont simples à réaliser et  avec un peu de temps et de patience, ces onguents rempliront vos flacons les plus délicats
Huiles de beauté

SENTEURS ET DOUCEURS DES ESSENCES



Huile au pot-pourri, composée


Huile ambrée et musquée
              60 g
Essence de bergamote
                8 g
Essence de thym
          3 gouttes

Les Huiles parfumées aux essences ou composés  

Huile à la bergamote, citron ou cédrat

. Sur 1/2 kg d'huile vierge, vous versez :




Essence de bergamote
                          60 g                                  
Huile d'amande amère
           75 g

Agir de même pour le citron et le cédrat               




Huile de Portugal

. Sur 1/2 kg d'huile vierge, vous versez :




Essence de bergamote
 45 g
Huile d'amande amère
   60 g       
Cette essence a plus de force que les précédentes                         



   

Huile de Petit-grain et de Néroli

. L'essence de petit-grain s'obtient en distillant la fleur d'oranger et celle de néroli, en repassant l'eau de fleurs d'oranger sur de nouvelles fleurs. Ces essences, comme les suivantes, appartiennent aux parfumeries de Grasse.

. Sur 1/2 kg de fine huile d'olive, vous versez :




Essence de fleur d'oranger,                     
                          8 à 15 g                                    




Huile à la Lavande ou à la Marjolaine

. Sur 1/2 kg d'huile, versez :
  



Essence de lavande ou de marjolaine                      
                    8 g                            




. Laissez déposer pour l'avoir plus claire, et si vous en avez besoin, sur-le-champ, clarifiez au papier gris.







Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.