Inflammations de la conjonctive, la muqueuse qui tapisse la face antérieure de l’œil et la face postérieure des paupières ...

Les conjonctivites

/
0 Comments

Inflammations de la conjonctive, la muqueuse qui tapisse la face antérieure de l’œil et la face postérieure des paupières



La conjonctivite


FICHE

Les conjonctivites


Très fréquentes, les conjonctivites se caractérisent essentiellement par une rougeur de conjonctive avec dilatation de vaisseaux et une sécrétion plus ou moins abondante sur les paupières au réveil ; elles sont, pour la plupart, des maladies microbiennes, transmissibles, surtout par contamination directe.
Il existe plusieurs types de conjonctivites, il s'agit, dans cet article de la conjonctivite banale dite aiguë ou catarrhale.

Coupe d'un oeil


CAUSES


- Nombreuses irritations possibles par un corps étranger (poussières, cils, certains verres de contact...), courants d'air, infections diverses (la blennorragie par exemple et aussi infections à staphylocoque, streptocoque, méningocoque, pneumocoque). Aussi infections virales : conjonctivites des piscines et également conjonctivites allergiques accompagnées souvent de sinusites ou de rhinites. Enfin d'origine mycosique et affections particulières comme le trachome.
- Nombreuses formes : impétigineuse, phlycténulaire.
- Une conjonctivite peut être le signe attaché à certaines affections générales : hépatisme, alcoolisme, tuberculose.
- Le diagnostic ophtalmologique est généralement indispensable.
    

SYMPTÔMES


- Rougeur de l’œil, paupières collées au réveil, sensation de sable.



 TRAITEMENTS


- Ni antibiotiques, ni corticoïdes :


Pas de collyres aux antibiotiques ni aux corticoïdes : ils ne résolvent rien et par ailleurs, risques d'allergie et d'eczématisation des paupières.

- Collyres plantes et compresses :


Irritation par fatigue oculaire, travail à la lumière et autres causes banales : bains d’œil à l'eau salée (9 g pour un litre d'eau), gouttes à base de plantes (Vitamine A Dulcis, collyre Dulcilarmes...), compresses avec :

. infusions de bleuet



Verser une tasse d’eau frémissante sur une cuillerée de fleurs.
Laisser infuser pendant 10 minutes
Appliquer sur l’œil malade en compresse

 . de camomille ou de prêle.



- Vitamine A :


— Les extraits de myrtilles, de cassis, de mûrier, de raisin noir et la vitamine A (carotte par exemple) sont recommandés, non seulement pour une meilleure acuité visuelle mais également pour tous les problèmes relatifs à l’œil.


 Vous aimerez aussi : La blépharite



Sources:
- Fiches : Y.R. n° 7






Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.