Cas d'observation M.D...., 31 ans  CAS N° 1

La tuberculose

/
4 Comments

Cas d'observation

M.D...., 31 ans

 CAS N° 1

Timbre tuberculinique






Tuberculose pulmonaire bilatérale


datant de 1968. Rechutes multiples. En mars 1978, soit dix ans plus tard : thoracoplastie (résection de côtes) préconisée. Traitement aromatique et de terrain. Excellent résultat en quelques mois. Maintenu plus de 7 ans plus tard (novembre).

Résumé de l'affection :

- antécédents héréditaires : père tuberculeux pulmonaire.
- antécédents collatéraux : un frère décédé de tuberculose.

- antécédents personnels : en 1968 à 19 ans, hémoptysie, caverne du sommet gauche. Pneumothorax et section de bride consécutifs. Séjour de deux ans en sanatorium.
Reprise de l'activité cinq ans plus tard, avec le maintien du pneumothorax durant trois ans.

- En 1976 et 1977 : apparition de deux ictères, avec amaigrissement de 12 kgs.

- En août 1977 : formation d'une caverne au sommet droit.
Le malade est traité dans divers Établissements par P.A.S., streptomycine, rimifon, pendant six mois. Création parallèle d'un pneumopéritoine.

- En mars 1978, eu égard aux résultats insuffisants, une thoracoplastie est préconisée, qui est refusée par le malade.

- En mars 1978 :
État général médiocre : 68 kgs pour 1m83. Troubles hépatiques et de l'appareil digestif marqués : nausées, vomissements fréquents, perturbation du transit.

Traitement : Aromathérapie, acide phosphorique, lavements aromatiques quotidiens à conserver, nébulisations à base d'huiles essentielles. De plus, désinfection intestinale, oligo-éléments ...
Bien entendu, alimentation saine, naturelle.
Le traitement va être poursuivi pendant six mois.

Résultats au 20/09/1978 (six mois plus tard) :
Poids à 75 kgs (+ 7 kgs). Les analyses (numération globulaire, formule leucocytaire, vitesse de sédimentation notamment) sont normales.
Absence de température. L'appétit, les digestions, le transit sont excellents.

Le malade a repris son activité de publiciste il y a déjà deux mois.

- En décembre 1978, soit 9 mois après le début du traitement, l'état général est excellent, la vitalité très marquée. Le poids est passé à 88 kgs ( + 20 kgs en 9 mois).

- En juin 1979, le malade "est en pleine forme" dès le matin" pour la première fois depuis plusieurs années. Ceci depuis déjà 3 ou 4 mois.

Pour abréger, nous sautons 15 mois.

- En septembre 1980, l'état général est parfait, la vitalité, l'appétit, le sommeil excellents. Poids : 87 kgs. Le malade accuse toutefois des douleurs gastriques. Les clichés ne sont pas convaincants, mais peuvent faire penser à un ulcère post-bulbaire.

Traitement banal anti-ulcéreux, drainage hépatique.

- En novembre 1978, soit plus de dix ans après le début du traitement, l'état général est parfait.

Outre un traitement aromatique d'entretien suivi de manière discontinue, le malade a reçu des oligo-éléments, de l'argile, des reminéralisants végétaux, des cellules fraîches.



 

CAS N° 2

Maladie de la tuberculose






- Observation - M.P. 46 ans



Tuberculose pulmonaire datant de 1961 (pensionné définitif à 100 %) depuis 1963. Nombreux séjours en sana. Thoracoplastie de 5 côtes en 1953;

- Vu en mars 1979 : état général médiocre (62 kgs pour 1m76). Asthénie physique et intellectuelle, inappétence, hépatisme marqué obligeant à un régime draconien depuis plusieurs années. Caractère abattu, anxieux. Céphalées récidivantes.
Traitement : Phyto et aromathérapie, phosphore, vitamine D2, oligo-éléments.

- Le 17/4/1979 : un mois plus tard, a grossi de 5 kgs. Activité notablement récupérée. Céphalées supprimées dès le premier jour. A tenté un repas relativement riche en beurre, chocolat, alcool : digestion parfaite.

- En juin 1979, les analyses sanguines sont normales.

- En septembre 1979, l'état général est parfait. Le malade n'accuse plus aucun trouble. Psychisme entièrement récupéré. Ne suit plus aucun régime. Poids : 68,500 kgs (+ 6,500 kgs depuis 6 mois).
Traitement poursuivi, avec les éléments de mars 1979.

- En juillet 1980, les résultats s'avèrent satisfaisants, complétés et sanctionnés par le fait que M.P.... raillé récemment par un tueur des abattoirs, se jeta sur lui, lui fendit les arcades sourcilières, la lèvre supérieure et l'étendit k.o. Le tueur du être transporté à l'hôpital.


Point supplémentaire : M.P. ..., père d'un fils de 23 ans, nous annonce que sa femme se trouve à nouveau enceinte.

- En mai 1975, six ans après le début du traitement, résultats maintenus. M.P. est le père d'une fillette de tous points remarquable.









Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

4 commentaires:

  1. Nessa
    le22/09/2010 à 15h20

    ben oui je veux bien voir ton code :-) car je sais pas faire ces superpositions de fond bisous :-)

    RépondreSupprimer
  2. Nessa
    le21/09/2010 à 21h20

    comment fais tu pour faire des superpositions de fonds dna stes zones d'articles ou page comme des cadres té incroyable :-))

    RépondreSupprimer
  3. Nessa
    le22/09/2010 à 15h20

    ben oui je veux bien voir ton code :-) car je sais pas faire ces superpositions de fond bisous :-)

    RépondreSupprimer
  4. Nessa
    le21/09/2010 à 21h20

    comment fais tu pour faire des superpositions de fonds dna stes zones d'articles ou page comme des cadres té incroyable :-))

    RépondreSupprimer

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.