Le pollen et la Gelée Royale en diététique Chacun connaît cet insecte qui vit chez nous en ruches et, dans d’autres pays à l'état sa...

Pollen et gelée royale

/
11 Comments

Le pollen et la Gelée Royale en diététique

Chacun connaît cet insecte qui vit chez nous en ruches et, dans d’autres pays à l'état sauvage dans de vieux troncs d'arbres, des fentes de rochers, mais toujours en essaims de 25 à 40.000 individus régis selon un ordre bien établi.
Tout essaim comprend trois sortes d'individus, à savoir : une femelle féconde nommée reine ; plusieurs centaines de mâles ou faux-bourdons uniquement destinés à féconder ; enfin les femelles infécondes parmi lesquelles on doit distinguer les nourrices qui surveillent la ponte et alimentent les larves, et les ouvrières au nombre de plusieurs milliers.



 Pollen



POLLEN ET GELÉE ROYALE



Ces deux produits de la ruche ont été préconisés en diététique et thérapeutique humaine depuis 1952.


La naissance des Reines. Ce sont les ouvrières qui sécrètent la cire dont les alvéoles ou rayons sont formés. Elles élaborent le miel déposé dans les alvéoles et recueillent la propolis, matière résineuse avec laquelle elles calfeutrent les parois intérieures de leurs habitations. La cire secrétée par des cellules spéciales de la paroi abdominale se coagule et se fixe en plaquettes sur les aires cirières situées de chaque côté de l'abdomen ; c'est là que l'abeille la prend au moment du besoin pour construire les rayons ou gâteaux. Chaque rayon constitué par des cellules comprend en outre quelques alvéoles plus grandes qui sont les cellules royales destinées à recevoir les œufs qui donneront naissance aux reines.

Une nourriture appropriée à l'âge des larves. La reine pondra un œuf dans chaque alvéole, les larves qui éclosent seront nourries par les nourrices qui préparent dans leur estomac une sorte de bouillie constituée par le sucre et le pollen de certaines plantes qu'elles régurgitent ensuite. Cette bouillie est appropriée à l'âge des larves ; elle diffère pour les larves des cellules royales. L'accouplement de la reine n'a lieu qu'une seule fois et suffit pour féconder presque tous ses œufs. Les mâles inutiles sont alors tués par les ouvrières.


Le pollen


En puisant le nectar au fond des corolles, les abeilles butineuses se recouvrent de grains de pollen qu'elles rassemblent avec leurs pattes postérieures dans des "corbeilles" sous forme de pelotes dont elles approvisionnent la ruche pour servir, ainsi que le nectar, à la nourriture du couvain. Le couvain désigne l'ensemble des membres d'une colonie d'insectes avant leur éclosion, il est donc constitué d’œufs, de larves et nymphes. La quantité moyenne de pollen recueilli par une ruche et par an oscille entre 25 et 30 kg.

Apparence. Le pollen se présente sous forme de pelotes de 20 à 25 mg contenant 3 à 4 millions de grains de pollen par le butinage des abeilles sur des fleurs toujours saines.

Sa composition chimique. 
 — Elle dépend surtout des plantes sur lesquelles il a été récolté.



Le pollen renferme :


- de l'eau,
- des glucides avec moitié de sucres ;
- de l'amidon ou dextrine (glucide issu de l’hydrolyse de l’amidon.) ;
- du calcium, des traces de phosphore ;
- des protéines,
- des acides aminés (les plus importants),
- des acides glutamiques, arginine, lysine...,
- différents sucres dont le lactose,
- la rutine (17 mg/100g) substance préventive contre la fragilité capillaire,
- la Provitamine 1 (carotène),
- des ferments favorisant la digestion des sucres et amidons, l'utilisation des phosphates,
- des substances hormonales fonctions de croissance, stimulants endocriniens,
- du Chrome,( important dans le diabète),
- des substances vitalogènes issues des plantes touchées par les rayons solaires, voire cosmiques,

et d'autre part une quantité variable de vitamines :

- vitamines A ;
- complexe du groupe B (Vitamines B1, B2, B6, PP, C, D, E).

Plusieurs d'entre elles sont instables, c'est pourquoi un flacon de pollen ne doit pas rester à l'air libre.


Propriétés du pollen 



Le pollen peut être utilisé à raison d'une ou deux cuillers à soupe par jour. Il doit être conservé dans un endroit très sec. Ses indications sont :

- Le rééquilibre nerveux des asthéniques, surmenés, déprimés, maigres dévitalisés,
- Le rééquilibre du système glandulaire (diabète, obésité, rachitisme),
- La régulation intestinale des constipés ou diarrhéiques (actions bactériostatiques, protectrices de la flore intestinale, anti-putride.

Mais les résultats les plus spectaculaires résident dans le traitement des inflammations de la prostate (en association avec magnésium et oignon). Il sert également à combler les carences en protéines chez le végétarien ou le végétalien dans certains cas.

Posologie pour l'adulte :


- Une cuillerée à soupe chaque matin, soit pur, soit en suspension dans une tasse de café au lait à une température de 15 ° pour ne pas détruire les principes actifs. La dose d'entretien serait de 20 g par jour et par adulte normal.


Recettes, mode d'absorption du pollen :


Boisson au pollen :
Pollen 5, miel 1, eau 80.
Bien agiter. Placer à 20° et consommer à partir du 3ème jour un litre de cette boisson à 5 % avant les 2 principaux repas.
Pâte au miel et au pollen :
Pollen 50g, miel liquide : 250 g
Mélanger 2 à 3 cuillerées à café le matin à jeun.
Mélange triple :
Pollen : 10 g, Miel 50 g, Beurre 100 g.
Mélanger. A employer en tartines. A conserver en pots en grès.


Conseils :


Bien mastiquer, ensaliver très lentement le pollen consommé brut en pelotes.

Toutefois il est à noter que son action est lente et doit être prolongée au moins 15 jours. Mais il faut savoir également qu'en raison de son caractère très nutritif, afin d'éviter toute surcharge organique, il est conseillé de faire plutôt des cures assez courtes et répétées.



La Gelée Royale ou lait des abeilles


Abeille butinant





Il s'agit de la bouillie fluide, blanchâtre, dans la ruche, dans des cellules spéciales dites "royales" produite par les abeilles nourrices en vue de nourrir les larves destinées à devenir "reines". Mais elle est au pollen ce que la germination est au blé ; extrêmement active, la gelée royale passe dans le sang directement, sans digestion préalable.





Composition chimique de la Gelée Royale :

Extrait d' R. Ardry (1956), sur les caractères  :


- Aspect de pâte fluide, opaque sinon translucide de couleur jaune crème.


La Gelée Royale est riche en :

- vitamine B thiacine, biotine, pyridaxine, lacto-flavine, inositol,
- acide panthothénique, facteur de croissance et de longévité,
- protéines, diastases, sels minéraux et certaines hormones non encore synthétisables, aux vertus antibiotiques et radioactives.

La Gelée Royale contient :

- de l'Azote,
- des protéines,
- des sucres,
- du glucose,
- des lipides,
- du cholestérol.

La composition de l'Extrait sec se rapproche de celle du lait en poudre. Comprend également de la vitamines du groupe B.

Posologie :


en Comprimés. La consommation est de 4 comprimés par jour pendant 15 jours, loin des repas de Gelée Royale purifiée et lyophilisée correspondant chacun à 15 mg de gelée brute. Déposer les comprimés sous la langue. Laisser fondre lentement, sans sucer, ni croquer. Par exemple comprimés Arkopharma, mais il en existe d'autres sur Internet.

en Ampoules. Elle s'administre en ampoules buvables de 5 ml contenant 0,010 g de Gelée Royale soit en solution aqueuse pour les enfants, soit en solution alcoolique pour les adultes. 1 ampoule par jour. La cure se poursuit à 15 jours d'intervalle. Vous en avez sur ce lien .



Indications et propriétés de la Gelée Royale :


Véritable panacée, la gelée royale peut être conseillée à tous, étudiants, sportifs, anorexiques, nourrissons, artérioscléreux. Cependant elle s'altère à la lumière, au temps, aux variations thermiques et hygrométriques, il faut donc la consommer fraîche.


et plus particulièrement pour les enfants en cas :


- d'anémie,
- de retard de croissance,
- de lymphatisme,
- de convalescence.

et plus particulièrement pour les adultes en cas :


- d'asthénie,
- de dépression,
- de fatigue physique et intellectuelle
- de renforcement de l'immunité.

Posologie :

- Faire une cure de vingt et un jour avec de 7 à 20 g.



ESTHETIQUE


L'usage externe cosmétique ou thérapeutique peut être envisagé sous forme de masques ; malgré les inconnues que soulève le pollen qui est matière organique.
La beauté peut être une autre utilisation. Elle entre également dans la composition de crèmes de beauté préconisées comme régénérateur cellulaire. C'est actuellement la seule utilisation de la gelée royale.


Précautions d'emploi


Commencer par de faibles dosages à augmenter ensuite progressivement pour éviter les risques d'allergie.

  



Sources : Familiales, Chauchart, Flickr





Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

11 commentaires:

  1. cathy le 18/04/2013 11:32:23
    Un petit coucou ; oui la gelée royale on ne pense pas assez à en consommer.
    Bisous à bientôt

    RépondreSupprimer
  2. Commentaire d'ArdwenGifibrille
    17/04/2013 11:38:36

    Kikou!

    Une ruche en plus prévue cette année! On est en train de finir de la préparer! Et nos deux petits essaims de l'an dernier ont bien grandit : on a ôté les partitions, ajouté des cadres, la ruche entière est pour elles!

    Bientôt nous ajouterons les hausses... Le pollen est abondant, noisetiers et autres premières fleurs ont bien contribué, bientôt les prairies vont se couvrir du jaune intense des pissenlits, qui offre un miel que j'adore énormément, avec celui de la lavande! Mais la lavande, c'est un peu loin de chez nous...

    Bref, la saison a redémarré!

    Nous continuons d'être chaperonné par notre apiculteur, ce monsieur qui a 30 ans d'expérience, et qui nous apprend les étapes... Nous, on se nourrit de son enseignement!

    Je n'exclue pas d'agrandir le cheptel, avec le temps... Miel, pollen, tous les produits de l'abeille sont une merveille, et surtout, contribuer à son maintien, n'est-ce pas en soi une belle satisfaction? :-)

    RépondreSupprimer
  3. Jean-Mich2/17/2014

    Commentaire de JeanMich du 01/12/2012 13:52:43

    coucou geen,
    tu mérites le plein d'étoiles pour ton site et la qualité littéraire et d'interêt général sur les huiles essentielles que tu connais bien ... et de bons commentaires de tes amis blogueurs ... bises .. jeanmi

    RépondreSupprimer
  4. Commentaire de Gifibrille du 30/11/2012 21:51:20
    Kikou!

    Voilà un sujet qui me touche!
    Tient, d'ailleurs, il y a peu, on a fait un dernier traitement contre le varroa, pour que nos minettes passent bien l'hiver!
    L'an prochain, on agrandira à une ou deux ruches supplémentaires...

    Il y a bien un truc qu'on pourrait ajouter : les produits de l'abeille ne peuvent en aucun cas être reproduits par l'être humain!
    Et toc!
    Au fait, te prends pas la tête avec les histoires d'étoiles et tout le tintouin : ça n'a de sens que pour ceux qui confondent qualité et compétition.
    Du temps perdu, on s'en fout en fait.
    Pire : ça enlève la liberté d'être spontané, et de faire selon soi-même les choses que l'on produit.
    Laisse béton ces détails, on a mieux à faire ailleurs...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Ardwen,
      Merci pour ce commentaire. Mais tu sais que les étoiles sont un point sensible. Sans doute car il y a eu trop de guerres à ce sujet. Mais tu souffles la solution, zen...
      A quand ton prochain article dans mon blog ? tu sais que tu as la publication tu parlerais mieux des abeilles que je ne sais le faire.
      Bises Gifi, reviens souvent.

      Supprimer
  5. Commentaire du Jacky du 28/11/2012 11:36:04

    Quand je faisais des courses cyclistes je faisais une cure de gelée royale et de pollen vers novembre puis au printemps.
    C'est tellement cher que je me contente de consommer du miel toute l'année et presque jamais de sucre.
    Merci pour toute la science que tu nous apportes .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commentaire de Gen. du 28/11/2012 15:13:38

      Bonjour,
      Pour répondre à Nessa et Kiki129, c'est vrai que la gelée royale est chère mais il s'agit d'un produit aux multiples propriétés.
      Alors pour ne pas faire d'erreur, vu le prix, je vous conseille d'acheter la gelée royale du magasin La Vie Claire.
      D'ailleurs, en règle générale, si vous recherchez un "produit santé", c'est dans l'un de leurs magasins qu'il faut vous rendre. Ils sont présents dans toute la France et leur sérieux n'est plus à démontrer. Sur leur site, il y a un plan.
      Bonne journée

      Supprimer
  6. Commentaire de Nessa du 27/11/2012 23:27:35

    dommage que la gelée royale coute aussi chere c'est une véritable mine de santé :) bisous belle nuit

    RépondreSupprimer
  7. Commentaire de Nico du 23/11/2012 18:17:59

    J'ai vu que vous avez mis le même commentaire sur mon blog, ce qui me permet de voir qu'il y a un mal entendu et vous répondre. Ce n'est absolument pas moi qui vous est mis une mauvaise note. Si ça avait été le cas je n'aurait pas mis un commentaire pour que vous puissiez retrouver ma trace. Je sais moi même que la rédaction demande beaucoup de recherche et d'effort et que il est très dur d'avoir des commentaires, c'est pour cela que j'en laisse de temps en temps en espérant faire plaisir aux auteurs. Vous avez surement du avoir plus d'une visite sur cet article lorsque vos étoiles ont baissé (si vous avez google analytics vous pourrez surement le vérifier).
    Je trouve donc vraiment dommage que vous me détestiez alors que je n'ai absolument rien fait.
    Voilà pour terminer si même si vous avez agressé ma "petite personne" sans raison, je vous met une bonne note pour la qualité de l'article même si les étoiles sont des choses que je n'utilise jamais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Commentaire de Gen. du

      22/11/2012 11:14:07

      Bonjour Nico,

      Hier, vous avez posté un commentaire sur mon site suite à mon article concernant la gelée royale.

      Il y a des étoiles sur mon site, seulement, rares sont les personnes qui les utilisent, elles ne bougent pratiquement jamais, c'est comme pour les coms, malgré le travail fourni, je n'obtiens que très rarement des commentaires.

      Mais comme il faut savoir ne pas montrer trop d'amertume, mieux vaut ne pas trop se décourager. On ne pourra éviter la désapprobation. C'est bien pour cette raison qu'hier, j'ai quand même bien épluché votre commentaire. Alors, Ô surprise ! j'ai vu que j'avais perdu une étoile en l'espace d'une nuit !

      Mon blog est sans aucun but lucratif alors quelle est la raison de ce lynchage ? Je vous fais de l'ombre ? Si c'est le cas, croyez bien, cher Monsieur, que je n'en ai strictement rien à faire...Dommage que vous n'affichiez les vôtres...

      Ce n'est pas très utile de venir dégringoler les étoiles des sites concurrents.

      Cordialement.

      Supprimer
  8. Commentaire de Nico du 22/11/2012 09:43:58

    Merci pour cet article, personnellement je prends un peu de pollen avant le printemps pour justement me désensibilisé un peu des allergies (bon par contre j'en prends vraiment que par petite dose)

    RépondreSupprimer

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.