Application des régimes végétariens  Les médecins et diététiciens s'accordent à dire que le lait est un "aliment essentiel&qu...

Le lait, le lait caillé

/
0 Comments

Application des régimes végétariens 

Les médecins et diététiciens s'accordent à dire que le lait est un "aliment essentiel" entre autres pour les jeunes, le plus complet et le mieux équilibré. Selon diverses sources, il s'agit d'un aliment d'importance capitale pour tous les états physiologiques






Aliment protecteur, de sécurité, de croissance en raison de ses équilibres en matières azotées, en phosphore/calcium, en vitamine A, en vitamine D, le lait caillé possède moult vertus.. mais le lait frais, selon la corporation végétarienne ne possède pas les qualités nutritionnelles que trop souvent on lui prête. Nous n'avons donc pas besoin du "petit lait" pour cela, d'où la recette du fameux "caillé".


Ne pas utiliser le lait seul. — En son temps, le Professeur Trémolières, tout comme Madame Lucie Randoin pour ne citer qu'eux, assuraient que le lait de vache peut être considéré comme une des meilleures sources alimentaires au point de vue du rapport calcium/phosphore. Dans la plupart des autres aliments, cet équilibre calcium/Phosphore est faible ou mal équilibré. Le lait et les produits laitiers sont appauvris en certains éléments minéraux, oligo-éléments, en vitamine C. Pour ces raisons, il faut l'associer aux végétaux, crudités, salades, céréales, dans une ration générale équilibrée. S'il était envisagé comme nourriture exclusive de l'adulte, le lait de vaches pur serait trop riche en protides, en phosphore, en potassium, en magnésium, en calcium. Il serait trop pauvre en glucides, en chlore, en sodium, en fer, en cuivre, en zinc, en caroténoïdes.

Méthionine.  —  D'autre part, la protéine du lait renferme comme l'acide glutamique, la plus haute fraction de méthionine. Sa teneur en cholestérine est la plus faible parmi tous les aliments d'origine animale. Et sa lécithine est dix fois plus élevée que sa teneur en cholestérine. Et comme la lécithine a le pouvoir de s'opposer à la déposition de cholestérine, dans les vaisseaux sanguins, le lait et la caséine sont en mesure d'assurer une protection du foie et des vaisseaux coronaires. Le lait est abondamment présent dans la diététique hospitalière.


Les naturopathes déconseillent le lait frais.  —  Le lait et le fromage blanc se révèlent donc être des aliments très recommandables, non seulement pour les jeunes en croissance, mais pour la plupart des malades dont il faut combler rapidement le déficit azoté. Les laits à l'état nature sont en proie à l'envahissement de germes, germes pathogènes, bactéries, microbes. Pour combattre ces germes, il est nécessaire de faire intervenir la pasteurisation, la réfrigération, l'ébullition, diverses stérilisations. Ces traitements nécessaires opérés sur des laits mélangés par les éleveurs puis dans les chaînes de produits alimentaires,  amoindrissent considérablement sa qualité. C'est la raison pour laquelle certains hygiénistes préconisaient de s'abstenir de lait frais liquide et de le remplacer par des laits stérilisés, secs ou en poudre, ou condensés sucrés ou non, ou maternisés pour les nourrissons.

Lait liquide : nuisible.  —  Il a été observé qu'il pouvait se produire en effet des accidents d'anaphylaxie par le lait de vache chez les bébés comme chez les adultes. Les "albumines étrangères" du lait de vache qui s'opposent aux "albumines spécifiques du lait humain" font courir le risque de ces accidents. Pour ces raisons, on peut donc exclure le lait de vache pour le remplacer par du fromage blanc plus digeste. Ensuite plusieurs personnalités émérites n'ont-elles pas affirmé que les lécithines du lait de vache étaient faites pour le veau et non pour le petit homme ! Il peut même, dans certains cas, créer des inflammations aiguës ou chroniques, tuberculeuses, engendrer des néphrites, des rhumatismes, de la cachexie, le lait liquide pourrait se montrer nuisible pour la santé par suite des modifications de ses propriétés.


Troubles digestifs.  — Donc on peut en conclure que l'adulte qui boit trop de lait n'échappera donc pas aux effets secondaires, rhumatismes, arthrite, goutte, néphrite, gastrite. L'acide gastrique est un décapant purgatif qui déminéralise par pertes des bases calciques et magnésiennes. Comme il a été prouvé qu'il déminéralise, corrode les organes, peut provoquer de la diarrhée, de l'entérite ou de la constipation, des gastralgies, des putréfactions intestinales. Il n'est pas directement assimilé par l'organisme, il a une valeur alimentaire médiocre, fait mourir les poissons dans les rivières. A cause de ces défauts c'est un aliment  donc non recommandable, qui encrasse les humeurs et qui est responsable de troubles digestifs et humoraux.

Les naturopathes et le lacto-sérum.  — De plus, le consensus d'hygiénistes-naturopathes confirmés révoque les citations du Larousse médical qui accordent au lacto-sérum de nombreuses propriétés et indications thérapeutiques. Le lacto-sérum serait un aliment-médicament "miracle" approuvé par de nombreux hygiénistes qui lui admettent un pouvoir destructeur des bactéries pathogènes de l'intestin et qui serait un agent fixateur du calcium/phosphore. Toutefois, cette corporation rejette tout ce qui est ferment. La fermentation est une réaction chimique qui met en action des microbes, des bactéries, des champignons, des moisissures, tous ces germes peuvent devenir pathogènes par contact avec l'organisme. Tous ces micro-organismes s'implantent, se transmutent, renforcent leur action.



Toute cette philosophie sur la fermentation amène à considérer le système alimentaire des végétariens comme étant capable de renouveler une flore intestinale et de provoquer une influence très favorable sur tout l'ensemble de l'organisme. Le "petit lait" (ou la prise de lait frais) n'est pas indispensable et possède de nombreux inconvénients, la plus grave de toute : il déminéralise. Selon des hygiénistes favorables aux régimes dissociés, pourquoi ne pas prendre cette maxime pour argent comptant : "Prenez le lait seul ou laissez-le de côté. En raison de ses protéines, de ses matières grasses, le lait s'associe mal avec tous les aliments dont il freine et empêche la digestion". Car si les connaissances de ces médecins (Docteur Shelton entre autres) sont prises en exemple encore aujourd'hui, la raison en est très certainement que ces méthodes d'alimentations sont restées, à l'heure actuelle, célèbres pour leur efficacité. Adoptez donc le lait caillé. Présent dans l'ensemble de la Grande Distribution.

*** 

1/ LE LAIT CAILLE

Le caillage du lait, principe de base de la fabrication du fromage, est un procédé très ancien.

PRINCIPE DE LA COAGULATION DU LAIT

Le caillé lactique



La coagulation du lait peut avoir lieu de deux manières différentes :
  1. par l’acidification du lait 
  2. ou par l’action d’une enzyme.

Acidification du lait

Les ferments lactiques naturellement présent dans le lait et/ou ajouté vont se nourrir du lactose et le transformer en acide lactique. L’acidité va donc progressivement se développer.

Le petit fromage de chèvre frais est un exemple de caillé lactique.

Remarque : pour accélérer le processus, on peut rajouter une source externe d’acidité : du jus de citron, ou des ferments lactiques…

Par l’action d’une enzyme


2/ LE CAILLE PRESURE


Cette deuxième méthode donne un caillé beaucoup plus solide et imperméable.

On obtient le caillé après emprésurage, soit en utilisant de la présure que l'on achète en pharmacie, soit en ajoutant au lait un acide tel que le jus de citron ou du vinaigre.


Ingrédients

1 litre de lait entier
10 gouttes de présure

  • Faire chauffer jusqu'à 30 °C le lait dans une casserole.
  • Ajouter 10 gouttes de pressure.
  • Mélanger et verser le lait dans des pots individuels.
  • Mettre les pots à tiédir dans un bain-marie (20/30 ° C).
  • Contrôler, il faudra changer l'eau dès qu'elle devient froide.
  • Dès que le lait a pris, fermer les pots et les mettre au réfrigérateur.
A consommer rapidement dans les jours qui suivent.
























Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.