Voici une nouvelle observation de malade traitée, pour sa cystite, par les plantes et essences aromatiques.

Cas de cystite

/
0 Comments

Voici une nouvelle observation de malade traitée, pour sa cystite, par les plantes et essences aromatiques.







 "les choses en médecine ne se mesurent et considèrent que par leurs sens et effets" (A. Paré).


Cystite chronique

Appareil urinaire (WP) 

Le cas est celui d'une femme de 25 ans, qui souffrait de cystite récidivante depuis plusieurs années. Les analyses urinaires avaient constamment révélé du colibacille, du staphylocoque et du sang en quantité plus ou moins importante. L'affection s'était révélée rebelle à tous les traitements suivis pendant 7 ans.


Insomnies et palpitations. Cette femme qui pesait 48 kg pour 1.69 m, présentait un état général médiocre et se plaignait d'une très grande fatigue jointe à un état nerveux instable. Inappétence, migraines, nausées, constipation, troubles accusés de dérèglement sympathique (troubles cardiaques et anxiété),  formaient son cortège habituel de maux.

Busserole (anti-infections urinaires) et Bruyère (assainissant urinaire). Le traitement qui lui fut conseillé comporta des essences aromatiques, des plantes sous forme de teintures, ainsi qu'un sirop à base d'acide phosphorique. On traita, par ailleurs, l'état circulatoire très déficient, par des infusions composées d'un mélange de diverses plantes. Le régime alimentaire fut modifié.

Soulagement immédiat dû au traitement. Au mois d'août, soit deux mois après le début des soins, la malade annonça que les phénomènes de cystite avaient disparu dès le lendemain de son traitement. La majeure partie des autres symptômes s'était également évanouie. Persistaient simplement une légère sensation de fatigue et quelques palpitations.

Dans le rapport d'observation de cette malade, il est mentionné enfin qu'au mois de janvier suivant, après un traitement exclusivement phyto et aromatique, effectué par périodes, l'état général était excellent et la cystite, en particulier, n'avait pas réapparu. C'est grâce à de telles observations et expérimentations que nous constations que les essences aromatiques entrent, avec leur grande efficacité, dans l'arsenal des personnes qui se préoccupent de rester en bonne santé en utilisant des produits naturels.






Voir la fiche de maladie sur la cystite
Voir Article  : Plantes et confort urinaire
     




Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.