C'est l'amande du muscadier Le pain d'épice est un gâteau au miel aromatisé très diététique : voici une recette en vidéo par...

Noix de muscade

/
1 Comments

C'est l'amande du muscadier

Le pain d'épice est un gâteau au miel aromatisé très diététique : voici une recette en vidéo parue dans le journal Femme actuelle, à base de :





Noix de muscade 

Myristica fragans. Myristicacée
Noix de muscade

             
Arbre pouvant atteindre 15 mètres de haut et fournissant, de 10 à 30 ans, 1 500 à 2 000 noix par an. Il existe des muscadiers mâles et des muscadiers femelles (un mâle suffit pour 20 femelles). Le noyau du fruit est recouvert d'une enveloppe, appelée macis lorsqu'elle est sèche, sous laquelle on trouve la noix.

Aire de production : pays tropicaux, Molusques, Antilles, Sumatra, Java, Inde.


Parties utilisées :


- Poudre et essence obtenue par distillation à la vapeur de la noix. Liquide d'odeur spéciale, à saveur âcre et piquante, aromatique par dilution. (Du macis, on extrait également une essence aromatique).



PRINCIPAUX CONSTITUANTS CONNUS : 

- beurre de muscade, myristine, oléine, butyrine, palmitine, stéarine ... (huile fixe obtenue par pression à chaud de la noix).


- L'essence contient : 80 % de pinène et camphène droits, 8 % de dipentène, 6 % d'alcools terpéniques : linalol, bornéol, terpinéol, géraniol, 4 % de myristicine et produits divers (eugénol,, safrol ...)

PROPRIÉTÉS : 

usage interne :

- antiseptique général, et intestinal
- carminatif
- digestif
- stimulant général, cérébral et circulatoire
- dissolvant des calculs biliaires
- emménagogue

usage externe :

- antalgique

INDICATIONS :

usage interne :


- infections intestinales
- diarrhées chroniques
- digestions difficiles (facilite la digestion du gigot de mouton et des féculents)
- haleine fétide ("la muscade donne une douce haleine et corrige celle qui sent mauvais", John Gérard).
- flatulences
- asthénies
- lithiase biliaire
- règles insuffisantes

usage externe :


- douleurs rhumatismales
- névralgies dentaires


MODE D'EMPLOI :

usage interne :


- dans l'alimentation

- essence : 2 à 3 gouttes, 2 à 3 fois par jour, sur un morceau de sucre ou en solution alcoolique

ou : en infusion :

huile essentielle de macis : XXV gouttes
sucre en poudre : 40 gr

1/2 cuillerée à café de ce saccharolé dissout dans une tasse d'eau chaude.


usage externe :

- beurre de muscade, en liniments contre les douleurs rhumatismales et les névralgies dentaires.
- le baume nerval, utilisé contre les algies rhumatismales, est un mélange d'essences de romarin, de girofle et de beurre de muscade.

 



N.B.

  1. - A hautes doses (7-12 gr) l'essence est stupéfiante de l'intelligence et sédative de la circulation. Les signes d'empoisonnement sont comparables à ceux de l'intoxication aiguë par l'alcool (délire, hallucinations, stupeur, perte de connaissance). 
  2. - L'essence entre dans la composition de l'alcoolat de Fioravanti, de Garus, de mélisse composée, dans celle de divers apéritifs et liqueurs : vermouth, raspail, génépi... L'essence de macis est également utilisée dans certaines boissons. 
  3. - Voir à cannelle les formules de l'essence d'Italie et de la liqueur "Parfait amour" (aphrodisiaque).









    Vous aimerez aussi

    Show Comments: OR
          

    1 commentaire:

    1. Helliot
      le23/02/2010 à 08h05

      le site évolue de jour en jour, c'est de plus en plus TOP,
      le pain d'épices, un gâteau style complet que je fais pour le sport aussi, jai la chance d'avoir du miel d'un apiculteur voisin, et dans notre coin de montagne Limousine c'est du bio

      RépondreSupprimer

    Le petit garçon malade
    ne veut plus regarder les images,
    il ferme ses yeux las;
    il laisse ses mains chaudes
    traîner sur le drap.

    Sa mère ouvre la fenêtre
    et le rideau blanc se balance
    sur la rue, ce soir de mai.
    Il entend jouer les autres
    qui sautent à cloche-pied
    en criant sur le trottoir.
    Alors il tourne la tête
    et pleure en silence
    dans don petit bras plié.