Marjolaine sauvage  LA MARJOLAINE Origanum majorana, Labiée

Marjolaine

/
1 Comments




Marjolaine sauvage 

LA MARJOLAINE

Origanum majorana, Labiée

Marjolaine


Synonymes 

Grand origan, marjolaine à coquilles. 


Aire de production : 

spontanée en Perse, toute la côte méditerranéenne, Allemagne, Hongrie, Yougoslavie ... 


Parties utilisées : 

- sommités fleuries, essence.

PRINCIPAUX CONSTITUANTS CONNUS : 

- huile essentielle obtenue par distillation à la vapeur d'eau : 85 % d'un mélange de camphre et de bornéol (Bruylants), terpinène, sabinène ...


PROPRIÉTÉS :

usage interne :

- antispasmodique
- vagotonisant (augmente le tonus du parasympathique et diminue le tonus du sympathique), hypotenseur
- vaso-dilatateur artériel
- émousse la sensibilité, assoupit (à hautes doses, l'essence de marjolaine est stupéfiante.
- carminatif (augmente le péristaltisme intestinal)
- expectorant
- digestif
- anaphrodisiaque

  usage externe :

- vulnéraire
- fortifiant
- antalgique

INDICATIONS : 

(comparables à celles de la menthe et du thym) :


usage interne :

- anxiété
- spasmes digestifs (aérophagie) et respiratoires
- syndromes artéritiques
- insomnies, migraines, tics
- psychasténie (neurasthénie), instabilité psychique
- météorisme
- éréthisme génital


usage externe :

- asthénie, débilité (bains)
- névralgies rhumatismales
- coryza



MODE D'EMPLOI :

usage interne :


- infusion : une cuillerée à dessert de plante coupée pour une tasse d'eau bouillante. Infuser 10 minutes. 2 à 3 tasses par jour.

- essence : 5 à 6 gouttes sur un morceau de sucre, 3 à 4 fois par jour.
- hydrolat : 5 à 20 gr par jour, soit seul, soit associé à d'autres antispasmodiques :

hydrolat de marjolaine ............................. 50 gr
hydrolat de valériane .........................   aa 25 gr
hydrolat de laitue ..............................

1 à 3 cuillerées à soupe au coucher (anxiété, insomnies)

- oléo-saccharure antispasmodique :
- essence de marjolaine .......................... cinquante gouttes
- sucre blanc ........................................ )  aa 25 gr
-  lactose .............................................. )

une cuillerée à café dans une infusion, au coucher.

-  teinture d'arnica ................................  300 gouttes
-  alcoolat de racine de mandragore .... 100 gouttes
-  hydrolat de marjolaine ..................... qsp 100 cc

une cuillerée à café 2 fois par jour (syndromes artéritiques)

usage externe :

- la marjolaine est supérieure au thym pour les bains fortifiants.
- contre le coryza : respirer l'infusion
- contre les algies rhumatismales : compresses avec l'infusion ou frictions à l'aide d'une pommade contenant de l'essence (1 à 2 %).

N.B.

  1. - L'essence de marjolaine neutralise le bacille de la tuberculose à la dose de 0,4 %.
  2. - Pour préserver leur voix, les chanteurs ont, de tous temps, bénéficié de recettes très diverses : infusion de marrube sucrée avec du miel, bouillon de chou ou d'ail, boulettes composées de poudre de moutarde et de miel ... L'infusion de marjolaine édulcorée au miel fait partie de l'arsenal.
  3. - On utilise également le gingembre sous forme de poudre "comme topique rectal pour forcer les chevaux à relever la queue, signe de vigueur et de race toujours apprécié des fervents de l'hippisme".







Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

1 commentaire:

  1. Flo Avril
    le01/02/2010 à 15h11
    J'en mets sur mes pizzas, c'est super bon et puis l'odeur, incomparable.
    Pour le lien c'est ok, je mets le tien
    Amitiés, Flo

    RépondreSupprimer

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.