Elle est l'impossibilité d'accomplir l'acte sexuel Elle peut exister chez la femme aussi bien que chez l'homme. La frig...

L'impuissance, considérations, traitement naturels

/
0 Comments

Elle est l'impossibilité d'accomplir l'acte sexuel

Elle peut exister chez la femme aussi bien que chez l'homme. La frigidité banale de la femme relève de soins particuliers faisant l'objet d'autres études. Dans cette fiche, il sera question de l'impuissance féminine et masculine.




 FICHE 

L'Impuissance


Amour

Chez la femme :


"Les causes de l'impuissance consistent dans quelque vice des parties mêmes de la génération qui les rend inhabiles à la copulation. Ce vice peut être naturel ou accidentel, susceptible de guérison ou incurable. Il existe des obturations totales du vagin ou de la vulve mais on a vu également la femme concevoir lorsque l'orifice de la matrice s'ouvrait dans le rectum (cf. une thèse ancienne de Louis : les règles coulaient par le rectum, l'enfant naquit bien conformé mais le sphincter anal s'était déchiré)".

Anciens écrits de 1862-1863 de J. Flandinette. Ces lignes ont été tirées du cours d'accouchement de la Maternité de Besançon. Il est à relever à titre historique et à rapporter ici : "Pendant les guerres d'Allemagne (de l'époque il va sans dire), un soldat fut hospitalisé pour une tumeur abdominale d'origine inconnue. Il en mourut. A l'autopsie, on le découvrit porteur d'une matrice contenant un enfant. Là encore, aucune ouverture vaginale antérieure mais l'orifice de la matrice s'ouvrait dans le rectum".


CAUSES : 



Malformations anatomiques, lésions cérébrales ou de la moelle  épinière, congénitales ou acquises. Elles ne font pas l'objet de ce post.

Chez l'homme :

   
L'un des conseils de Mirabeau. L'impuissance habituelle plus ou moins temporaire a toujours affecté des hommes d'âges très différents. Il semble que de plus en plus de jeunes en soient victimes depuis une ou deux décennies. L'impuissance est d'ailleurs une notion toute relative : tel individu habitué à des records se sentira frustré lorsqu'il ne pourra se manifester qu'une fois par jour alors qu'une fois par jour est un exploit pour qui s'est toujours contenté d'une "séance" par semaine ou tous les mois.
  
Surmenage physique et intellectuel, excès de soucis professionnels ou familiaux, la "vie sur les nerfs",
  
Excès de la chose : "le besoin orgasmique de l'homme est quantifié, il serait de l'ordre de 5 000 dans la vie d'un homme normal". (Moniteur des pharmaciens, 1975),

Vieillissement normal ou prématuré,
  
 "les bons coqs sont toujours maigres". Syndromes divers : athérosclérose, diabète, troubles endocriniens, obésité  également souvent les opérations sur l'estomac,

La sédentarité, le manque d'oxygène,
  
Intoxication chronique : tabagisme, alcoolisme, certaines médications, surtout de synthèse,

 Incompatibilités : la "femme castratrice" mais aussi la mère et la belle-mère, phénomène favorisé par la promiscuité (impossibilité de s'isoler),

 L'habitude qui lasse, climat affectif déficient, manque de confiance, hyperémotivité, timidité,

"quand le coeur est pris, la moelle est empêchée", (Dr B.). Parfois excès d'amour :  sauf le "maso", aucun homme ne peut honorer une femme qui "l'engueule" à longueur de journée.


Des influences extérieures de nature sadique. Lesquelles,  à distance disait-on, "nouaient les aiguillettes". Les travaux scientifiques manquent pour en parler plus nettement.

TRAITEMENTS :


Il est nécessaire de traiter les causes, bien entendu. Des troubles organiques sanguins très divers, en sachant que les remèdes miracles modernes n'ont jamais fait leurs preuves (hormones mâles synthétiques...), les dopings n'ayant que des effets temporaires, illusoires. Quant aux cas banaux, les plus répandus, il existe pour eux des solutions naturelles d'aromathérapie, de compléments alimentaires, et  l'adoption d'une alimentation équilibrée. On peut y adjoindre également la psychanalyse.

  1. - phyto-aromathérapie : classiquement menthe, romarin, sauge, cannelle, ginseng, yohimbe (arbre à feuillage persistant originaire du Gabon, du Cameroun, du Congo et du Nigeria, partie utilisée : l'écorce) ,oignon, piment, poivre, noix vomique...
  2. - acide phosphorique, magnésium, strychnine, iode parfois (stimulation de la thyroïde)...
  3. - alimentation équilibrée et suffisante, bien que les populations sous-nutries soient les plus prolifiques. Sont toutefois recommandés le germe de blé, pollen, gelée royale, algues marines, les vitamines A, C, E, naturelles bien sûr.
  4. - certains sédatifs nervins végétaux ont une influence favorable en calmant un organisme anxieux (passiflore, valériane, aubépine, mélilot...);
  

balnéothérapie judicieuse : bains aux algues marines et essences aromatiques (pas trop chauds).


parfois la psychanalyse, qui peut aider à lutter contre la timidité, conclure des changements dans votre vie, notions connues de toute éternité.



Conclusion :


- se rappeler : qu'il n'y a pas de drogues miracles, que tel individu en bonne santé, ayant une bonne hygiène de vie et alimentaire, a moins de chance qu'un autre d'être impuissant - hormis le vieillissement normal - et que cette faille trouve la plupart du temps son origine dans le psychisme.
   







Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.