Pour une compréhension plus facile, les formules suivantes ont été basées d'après les dilutions de l'ordre de 10 à 20 %, 22 et 23 %...

Formulaire

/
0 Comments
Pour une compréhension plus facile, les formules suivantes ont été basées d'après les dilutions de l'ordre de 10 à 20 %, 22 et 23 % ou plus quelquefois, en particulier pour le myristate d'Isopropyle, et pour un conditionnement de 100 ml qsp (*) ou, autrement dit, 100 ml de solution ou mélange d'huiles essentielles diluées

Formulaire - copyright Fotolia !
  
Dans chaque formule les quantités d'huiles essentielles sont exprimées en millilitres car il est nécessaire de "nuancer les dosages" au sein des formules.

Les dosages devront être de l'ordre de 10 à 12 % pour les organismes sensibles fragilisés, allergiques,  prématurément vieillis ou qui ont un état physiologique et fonctionnel déficient. Ils doivent suivre cette même composition pour les jeunes enfants, les  adolescents, et pour les personnes à risque. Éventuellement, après essai, et s'il ne se présente aucun signe d'intolérance ni de susceptibilité personnelle du patient, les dosages pourront être augmentés jusqu'à 16 %, mais jamais plus.

Ces mélanges d'huiles essentielles diluées seront réservés exclusivement à l'usage externe pour faire des applications le long de la colonne vertébrale (deux fois par jour).

Dans le formulaire qui suit, le choix d'huiles essentielles a été limité à dessein aux plus courantes et aux plus connues de par la valeur et les propriétés essentielles. Ces dernières peuvent répondre à l'ensemble des indications pathologiques et en même temps être assorties dans les formules spécifiques de traitement.

Ce formulaire constitue une documentation et formule spécifique de traitement.







(*) quantité suffisante pour







Vous aimerez aussi

Show Comments: OR
      

Aucun commentaire:

Le petit garçon malade
ne veut plus regarder les images,
il ferme ses yeux las;
il laisse ses mains chaudes
traîner sur le drap.

Sa mère ouvre la fenêtre
et le rideau blanc se balance
sur la rue, ce soir de mai.
Il entend jouer les autres
qui sautent à cloche-pied
en criant sur le trottoir.
Alors il tourne la tête
et pleure en silence
dans don petit bras plié.